« Mon amie Gabrielle » de Cordélia

couv72105242-2

Auteur : Cordélia

Editions : Auto-édité

Genre : Contemporain

Parution : 2016

Pages : 244

Prix : ebook à prix libre sur le site de Mademoiselle Cordélia

ISBN-13 : 978-2-37709-000-6

Synopsis : « Salah et Gabrielle avaient 15 ans lorsqu’ils se sont rencontrés au lycée. Ils partageaient la même chambre d’internat. Les années passent, entraînant leur lot de problèmes, de déceptions et de joies. Tous deux ont beaucoup changé. Ils ont grandi. »

171205102511600465

Radar à Diversité: pp transgenre


3ba8befd-8c81-4bd2-b33c-d80d0806be07

Contrairement à ce qui est le cas d’habitude, je ne suis pas tombée sur ce livre par hasard. En effet, je suis Cordélia sur les Internets depuis un bon bout de temps maintenant. Pour remettre les choses dans le contexte, Cordélia tient plusieurs chaines sur YouTube, Mx Cordélia et Princ(ess)e – LGBT. Ce n’est pas le sujet de cette chronique mais je vous encourage vivement à aller y jeter un coup d’oeil. Ces vidéos sont géniales et, pour ma part, m’ont permises d’apprendre pas mal de choses.

J’attendais donc ce roman depuis quelques temps maintenant, l’auteur nous racontant ses péripéties sur Twitter. Ce livre a été financé par crownfowding, grâce à la plateforme collaborative Ulule. J’ai donc fini par télécharger son livre, en attendant de pouvoir acheter la version papier (oui parce que pour être honnête c’était pas possible que j’attende plus longtemps !). D’ailleurs, petite spécification, l’ebook est disponible à tarif libre sur son site Internet, ainsi chacun peut donner en fonction de ces moyens et ainsi financer son travail.

Il est maintenant temps d’entrer dans le vif du sujet !

Il s’agit de ma première lecture de l’année 2017. Je l’ai lu très rapidement, et encore j’ai été freinée par les préparatifs du nouvel an. En plus d’être prenante, j’ai trouvé l’histoire très dynamique, notamment grâce à une alternance des points de vue. En effet, le lecteur va vivre l’histoire à travers les yeux de Salah, le tout étant alterné avec des pages du journal de Gabrielle.

Honnêtement, j’ai vraiment tout aimé dans ce livre ; que ce soit la préface, l’histoire ou les illustrations. D’ailleurs la préface est de Selene Tonon et les illustrations sont de Monsieur Q.

C’est simple, ça a été un gros, mais vraiment gros, coup de cœur ! Déjà, rien qu’au niveau des sujets abordés, je savais que j’allais aimer, le thème majeur étant la transidentité. Mais l’auteur ne s’arrête bien évidemment pas là, elle va aussi nous parler de violence, aussi bien physique que morale, de rejet, et aussi de sujet un peu plus joyeux. Sont également abordées d’autres orientations, sexuelles ou romantiques ; il y a notamment un personnage bisexuel, ce qui est suffisamment rare pour être relevé.

L’auteur aborde donc principalement le sujet de la transidentité, et ce de façon plutôt pédagogique, ce qui permettra de ne pas perdre le lecteur n’étant pas sensibilisé aux thématiques abordées. Ces passages sont bien intégrés dans l’histoire, ce qui permet un récit fluide.

Je me suis bien évidemment beaucoup attachée aux personnages, et surtout à celui de Gabrielle. C’est le genre de personnage à qui j’ai envie de préparer un bon chocolat chaud, de le serrer dans mes bras et de lui dire que non il n’est pas tout seul. Malgré leurs défauts, les personnages sont parfaits, dans le sens où cela les rend encore plus réels. J’ai beaucoup aimé les liens qui unissent Salah à Gabrielle, leur relation étant à la fois compliquée mais aussi très belle. Ils m’ont fait passer des rires aux larmes.

« D’un côté, j’ai hâte d’y être pour que ce soit passé, mais de l’autre, j’aimerais que le jour J n’arrive jamais. C’est tellement dur. J’ai rêvé de ce moment pendant des années, mais maintenant qu’il est l’heure, je souhaiterais pouvoir faire machine arrière. Je ne sais vraiment pas ce que je veux. »

J’avais un peu peur concernant la délimitation temporelle de l’histoire, en effet nous allons suivre Gabrielle et Salah sur une période de 10 ans. Comme vous le savez peut-être, j’ai en général du mal avec les récits se déroulant sur une période relativement étendue, mais en l’espèce ce choix est entièrement justifié étant donné, qu’au regard du sujet, je ne vois pas comment parler de transidité sur un délai court. En plus de cela, c’est bien fait et ça contribue à la dynamique du récit.

Même si je suis très loin d’être la meilleure personne pour en juger, j’ai trouvé l’histoire et les sentiments des personnages très justes. En tout cas, au regard des témoignages que j’ai déjà lu et écouté, c’est l’impression que me donne ce livre.

•••

En résumé : Un gros coup de cœur ! L’histoire est à la fois juste et belle. Je vais certainement aller trop loin en disant ça, et sachez que je m’en fiche, mais ce livre est d’utilité publique (Moi forceuse ?! Je ne vois pas de quoi vous voulez parler…). Il doit être mis entre toutes les mains !

Note : ★★★★★

Alt er love
Prenez soin de vous. xx

Publicités

2 réflexions sur “« Mon amie Gabrielle » de Cordélia

  1. Je ne savais pas qu’il était en peux livre pour la version numérique. Du coup, c’est une super nouvelle car je ne vais pas avoir besoin d’attendre encore pour me le procurer 😀
    Je suis aussi Cordelia depuis un moment, mais pas de façon très régulière (surtout ses chaînes YouTube), et son livre me faisait envie. Avec ta chronique, il me fait désormais très très envie ^^

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s