« La Disparue de Linton Hill » de Jean-Michel Payet

couv20759349Auteur : Jean-Michel Payet

Editions : Rageot

Genre : Drame, Romance (à partir de 11 ans)

Parution : 16 September 2015

Pages : 256

Prix : 10,90 €

ISBN-13 : 9782700249378

Synopsis : « Charlotte dĂ©barque sur l’üle d’Angrisey pour entrer au lycĂ©e-pensionnat de Linton Hill. Elle a effectuĂ© des recherches sur cet Ă©tablissement avant de provoquer son renvoi et d’encourager son pĂšre Ă  l’y inscrire. Elle veut y retrouver son amie Catherine, qui a mystĂ©rieusement disparu un an plus tĂŽt. Au pensionnat, Charlotte dĂ©couvre que la chambre 12, interdite, renferme un secret et ouvre sur un univers inconnu
 »


3ba8befd-8c81-4bd2-b33c-d80d0806be07

Je suis tombĂ©e un peu par hasard sur ce livre en allant Ă  la mĂ©diathĂšque, le titre me parlait et le rĂ©sumĂ© me semblait engageant. Je dois avouer ce roman m’a totalement surprise, je ne m’attendais pas Ă  ce que j’ai lu.

Il s’agit de l’histoire de Charlotte, qui aprĂšs s’ĂȘtre faite volontaiement renvoyer de son lycĂ©e, arrive dans son nouveau lycĂ©e-pensionnat, Linton Hill. Si elle a tout fait pour se rendre sur l’Ăźle d’Angrisey, une petite Ăźle Anglo-normande, c’est parce que son amie Catherine Ă©tait scolarisĂ©e ici avant de mystĂ©rieusement disparaitre. En visitant son nouvel Ă©tablissement, elle va particuliĂšrement s’intĂ©resser Ă  la chambre 12, celle qu’occupait son amie.

Je ne m’attendais pas du tout Ă  ce qui va se passer, je pensais qu’il allait s’agir d’un « simple » roman policier mais pas du tout ! Je vais essayer de rester Ă©vasive façon Ă  ne pas vous spoiler, ce qui risque de s’avĂ©rer difficile.

Concernant ma lecture, je dois avouer que j’ai eu un peu de mal avec les premiĂšres pages. En lisant le dĂ©but je pensais que je n’allais pas accrocher et pourtant, Ă  force de lire ces fameuses premiĂšres phrases, j’ai fini par totalement adhĂ©rer, surtout qu’il ne fait que 256 pages et que la taille de la police d’Ă©criture employĂ©e est importante.

Pour ce qui est des personnages, j’ai bien aimĂ© le personnage de Charlotte, mĂȘme si par moment je l’ai trouvĂ© un peu longue Ă  dĂ©tente, surtout Ă  la fin. AprĂšs je ne peux pas non plus la critiquer Ă©tant donnĂ© la situation dans laquelle elle va se retrouver.

J’ai aussi beaucoup apprĂ©ciĂ© les passages du livre Ă©crits sous la forme d’un journal intime, il permet de crĂ©er un parallĂšle intĂ©ressant. Ces passages ont presque rĂ©ussi Ă  me transporter dans l’univers de Jane Austen. D’ailleurs l’auteur y fait rĂ©fĂ©rence dans certains passages.

« – Il m’a proposĂ© d’aller contempler Gondal. Il a dit ça : ‘contempler’. 
– Tu veux dire qu’il parle comme un actionnaire, quoi. 
– Oui. Ou comme dans un film. Ou plutĂŽt comme dans un roman. Tu as dĂ©jĂ  lu Jane Austen ou les soeurs BrontĂ« ? »

L’idĂ©e selon laquelle cette chambre 12 ouvre sur un autre univers Ă©tait vraiment intĂ©ressante. La toile de fond historique, et mĂȘme l’univers de ce livre, m’ont Ă©galement beaucoup plu.

« Le soir, Ă  l’heure de l’Ă©tude, Charlotte trouva dans son casier une brochure aux couleurs fanĂ©es. Un petit mot en dĂ©passait : ‘Pour commencer ton exploration de l’histoire d’Angrissey’. »

Selon moi l’auteur est vraiment douĂ© pour nous dĂ©crire les paysages et les lieux qui composent cet univers. J’avais l’impression d’ĂȘtre sur Angrisey et de sentir la brise marine. Ce qui est d’autant plus agrĂ©able c’est qu’il dĂ©crit juste ce qu’il faut, en tout cas pour moi. En effet, il laisse tout de mĂȘme de la place au lecteur pour s’imaginer une part de ce monde.

‱‱‱

En rĂ©sumĂ© : Ce roman m’a totalement surprise, mais dans le bon sens du terme. La toile de fond historique m’a bien plu. J’ai Ă©tĂ© complĂštement absorbĂ©e pendant ma lecture mais j’aurais beaucoup aimĂ© que l’auteur creuse plus l’histoire.

Note : ★★★☆☆

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google+. DĂ©connexion / Changer )

Connexion Ă  %s