« Samantha bonne à rien faire » de Sophie Kinsella

9782266181389

Autrice : Sophie Kinsella

Editions : Pocket

Genre : Comédie, Chick lit

Parution : 18 mai 2010

Pages : 416

Prix : 7,40 €

ISBN-13 : 978-2266181389

 

Synopsis : « Pas de soirées, pas de week-ends, pas de vacances, pas d’amoureux : Samantha, la trentaine, ne vit que pour son boulot d’avocate d’affaires, et pour l’importante promotion dont elle devrait bientôt bénéficier. Hélas ! elle commet une grosse boulette. En une journée, elle fait perdre à son meilleur client plus de cinquante millions de livres. Désespérée, elle prend le premier train pour la campagne et, sur un malentendu, se fait embaucher comme gouvernante chez un couple de charmants excentriques. »


3ba8befd-8c81-4bd2-b33c-d80d0806be07

Etant presque fanatique de Sophie Kinsella, dès le moment où mon regard s’est posé sur Samantha bonne à rien faire, je savais déjà que j’allais l’adorer.

Cette comédie nous raconte les péripéties de Samantha, une des plus brillantes avocates de sa génération. C’est simple, elle ne vit qu’à travers son boulot, au point d’en négliger sa vie personnelle. Elle n’attend qu’une chose, la promotion dont elle devrait bénéficier. Cependant, à cause d’une bourde, elle va faire perdre des millions à un gros client. Paniquée, Samantha par subitement du cabinet et monte dans le premier train qu’elle croise. Ce dernier va alors la conduire jusque dans la campagne anglaise. Suite à une série de quiproquos, elle va se retrouver gouvernante chez un couple. Seulement voilà, Samantha n’est bonne qu’à rédiger des contrats, elle n’a jamais touché à un appareil ménager et sait uniquement faire des toasts.

Comme je m’y attendais, le personnage de Samantha m’a fait mourir rire, même si au début j’ai eu un peu de peine pour elle. Elle passe de catastrophe en catastrophe mais elle trouve toujours le moyen de s’en sortir, comme c’est le cas de la plupart (de tous ?) les personnages crées par Sophie Kinsella.

« – Mais… pourquoi a-t-elle besoin de sacs pour l’aspirateur ? Elle veut l’emmener quelque part ? »

J’ai aussi beaucoup aimé le personne de Trish qui m’a énormément fait rire. Pour je ne sais quelle raison je me la suis imaginée comme Celia Foote dans La Couleur des sentiments. Par contre Eddie, son mari, m’a beaucoup agacé avec ses airs hautains. Et encore, il y a un personnage encore plus arrogant que lui que j’avais juste enfin de baffer (non, je vous assure qu’il n’y a pas d’autres mots) dès qu’il ouvrait la bouche.

Je ne vais pas m’attarder sur Nathaniel. Il est touchant et j’ai bien aimé son histoire, même si pour moi il a un petit peu tendance à tout généraliser.

Selon moi, cette comédie met bien en avant le fait que certaines personnes, que l’on considère comme étant nos amis, restent auprès de vous uniquement parce que l’on a quelque chose d’intéressant à leur apporter. Et si vous perdez votre place au sein du milieu dans lequel vous évoluer, et ce même si cette perte n’a en aucun cas changé votre personnalité ou votre façon d’être, ils ne vont pas se comporter comme des amis mais vont vous fuir comme la peste. Bien entendu, ils reviendront vers vous une fois qu’ils vous jugeront de nouveau digne d’intérêt.

Après concernant cela, je trouve que l’on est un peu trop dans le cliché selon lequel les avocats sont véreux et plus souvent malhonnêtes qu’autre chose. D’un autre côté c’est normal, l’auteure ne pouvait pas vraiment faire autrement étant donné que Samantha est avocate et que l’histoire est construite autour de cet élément. Et puis après tout, la chick lit a tendance à grossir les traits des personnages, n’est-ce pas ?

J’avais une seule crainte avec ce livre, qu’il soit trop prévisible et que je m’ennuie, ce qui n’a pas du tout été le cas. Même si certains éléments prévisibles finissaient par arriver (en même temps c’est de la chick lit), je trouve que Sophie Kinsella introduit vite l’élément en question, sans nous emmener dans de grands détournements.

Le dénouement était sympathique, bien que prévisible.

•••

En résumé : C’est simple, j’ai tout simplement adoré. C’est frais, drôle, bref le roman idéal à lire en été ou lorsque l’on à une baisse de morale.

Note : ★★★☆☆

Publicités

2 réflexions sur “« Samantha bonne à rien faire » de Sophie Kinsella

  1. Bonjour 🙂
    Merci beaucoup pour to commentaire. J’espère que tu aimeras, autant que moi, ce roman ! 🙂 everything, everything est juste génial !
    Ton blog est superbe !!! J’ai beaucoup de mal avec Sophie Kinsella .. Je n’arrive pas à accrocher ni à la première ni à la quatrième de couverture .. ce qui me donne pas envie de lire ses romans. Mais je suis intriguée avec ton article, peut-être su un jour je me lancerai dans une lecture de cette auteur .. !

    Bonne journée xx

    Aimé par 1 personne

    • Bonsoir 🙂
      Avec plaisir ! Il m’en a tout l’air, en tout cas tu as réussi à me convaincre. 🙂
      Merci beaucoup, ça me va droit au cœur vu le temps que j’ai passé dessus. ☺️ Ah bon ? C’est une des première fois que j’entends cela. Mais je rejoins ton avis sur les couvertures, elles ne donnent pas vraiment envie. En tout cas si tu jamais tu franchis le cap je serais heureuse de connaitre ton avis.
      Bonne soirée xx

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s