« Big Easy » de Ruta Sepetys

big-easy-821899

Autrice : Ruta Sepetys

Editions : Gallimard Jeunesse (Collection : Pôle fiction)

Genre : Fiction historique

Parution : 1er avril 2016

Pages : 464

Prix : 8, 15 €

ISBN-13 : 978-2070654420

Synopsis : « Années 50 à la Nouvelle-Orléans. Josie Moraine, 17 ans, n’a pas tiré le gros lot. Fille d’une prostituée qui n’a rien d’une mère attentionnée, elle grandit dans une maison close du Quartier français, celui de la mafia, des affaires louches et des gens sans avenir. Pourtant, Josie a un rêve : quitter cette ville, surnommée The Big Easy et pourtant si peu easy, pour entrer à Smith, prestigieuse université du Massachusetts. Impliquée dans une histoire de meurtre, dépouillée par sa mère et endettée, tout pousse la jeune fille à suivre, elle aussi, la voie de l’argent facile. Mais Jo vaut beaucoup mieux que cela… et ceux qui l’aiment le savent bien… »


3ba8befd-8c81-4bd2-b33c-d80d0806be07

J’avais commencé à lire ce livre au mois de juin. Le début me plaisait bien et puis j’ai commencé à avoir une sorte de blocage. J’ai donc préféré attendre le « bon moment » pour le relire depuis le début. Et j’ai bien fait !

Nous allons donc suivre l’histoire de Josie Moraine, dite Jo, une adolescente de 17 ans ayant grandi dans une maison close. En plus de faire le ménage pour Willie, la tenancière de l’établissement dans lequel sa mère se prostitue, elle travaille également dans la librairie de Charlie, un écrivain de renom, aux côtés du fils de ce dernier, Patrick. Mais le plus grand souhait de Jo est de quitter La Nouvelle-Orléans et d’entrer à Smith, l’université de ses rêves. Seulement voilà, son implication dans un meurtre pourrait bien tout remettre en question.

Deviendrai-je le héros de ma propre vie, ou bien cette place sera-t-elle occupée par quelque autre ? A ces pages de le montrer.

J’ai beaucoup apprécié ce livre, Ruta Sepetys fait vraiment partie des auteurs que j’aime, Ce qu’ils n’ont pas pu nous prendre avait pour moi été un coup de coeur.

C’est simple, le temps de ma lecture j’ai eu l’impression d’être à La Nouvelle-Orléans (bon d’accord, je n’ai jamais mis les pieds en Louisiane mais c’était fidèle à l’image que j’en ai…). J’avais l’impression qu’un air de jazz m’enveloppait et de sentir l’odeur du combo. La ville, et plus particulièrement le Quartier français, prend réellement vie sous nos yeux.

Concernant les personnages, j’ai beaucoup aimé le personnage de Jo, pour qui on ne peut éprouver que de la compassion. Elle n’a vraiment pas de chance dans la vie et elle fait tout pour s’en sortir, elle est même prête à commettre l’irréparable pour pouvoir faire de son rêve une réalité. Mon personnage préféré est sans doute Cokie que j’ai trouvé vraiment attendrissant. Il y a aussi Sadie, qui bien qu’elle soit muette apporte une grande force au récit. Elle m’a énormément fait penser au personnage de Mona dans la série Orange is the New Black. Quant à Willie, je la trouve admirable dans le sens où elle gère bien ses affaires  (attention je ne dit pas que je cautionne le fait qu’elle dirige une maison close) et ses démêlés avec la mafia, ainsi qu’avec les forces de l’ordre. Elle protège Jo et ses « nièces » à sa façon.

Selon moi, l’une des plus grandes force de Ruta Sepetys est de retranscrire à merveille les émotions. J’avais vraiment l’impression que je vivais l’histoire.

L’histoire en elle-même était très intéressante et inédite, dans le sens où le milieu de la prostitution n’est pas souvent abordé dans les livres, et encore moins dans les romans young adult. En effet, parmi les livres que j’ai lu, c’est uniquement le deuxième qui aborde le sujet des maisons closes, le premier ayant été la duologie Rose-Aimée écrite par Béatrice Bottet.

•••

En résumé : J’ai adoré ce roman et je vais le dire haut et fort : c’est un coup de coeur ! Tous les éléments étaient réunis : la toile de fond historique, un sujet quasiment inédit, des personnages aussi attachants que détestables, une bonne intrigue. Bref, j’ai adoré et je vous le recommande vivement.

Note : ★★★★★

Merci à Marika du blog Azkabooks de m’avoir fait découvrir cette auteure pleine de talent. xx

Publicités

3 réflexions sur “« Big Easy » de Ruta Sepetys

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s